Vous êtes ici : OVSQFRvendredis de l'OVSQ

La langue française est-elle sexiste?

le 19 avril 2019

Vendredi 19 avril 2019 à 12h15
Amph G. Mégie
Observatoire de Versailles Saint-Quetin-en-Yvelines

Depuis une quarantaine d’années, les pays francophones ont engagé une réflexion sur leur langue, afin d’accompagner la marche vers l’égalité des sexes dont ils se disent partie prenante. Ce travail a débouché ici et là sur des guides, des circulaires, des lois, de nouveaux usages…

Depuis une quarantaine d’années, les pays francophones ont engagé une réflexion sur leur langue, afin d’accompagner la marche vers l’égalité des sexes dont ils se disent partie prenante.

Ce travail a débouché ici et là sur des guides, des circulaires, des lois, de nouveaux usages…
Qu’est-ce qui explique la vigueur des polémiques que ce mouvement a parfois suscitées?
Dans quels domaines de la langue (vocabulaire, grammaire…) peut-on agir?
Que préconiser?

L’Académie est-elle encore un obstacle?

Le propos montrera que le français a moins besoin d’être féminisé que démasculinisé, puisqu’il l’a été délibérément depuis le XVIIe siècle – en dépit des protestations de ses usager·es.
Il s’attachera à montrer que, loin d’être complexe au point de devoir être laissée à des spécialistes, la langue est un bien commun sur lequel tout le monde peut aujourd’hui réfléchir et agir d’un point de vue citoyen.

Eliane Viennot est professeuse émérite de littérature de la Renaissance et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Elle est spécialiste de l’histoire des relations de pouvoir entre les sexes, et de leurs conséquences sur la langue française.