Vous êtes ici : OVSQFRvendredis de l'OVSQ

Le froid, le peintre et le tableau. Quand l’hiver s’installe en ville par Esther Trépanier

Les traductions picturales du froid sont multiples et variées. Sous l’influence de l’impressionnisme, les paysages d’hiver, avec leurs jeux de lumières, de couleurs et d’atmosphères, ont fait la fortune d’une certaine tradition artistique québécoise interpellée surtout par les espaces ruraux ou naturels. Cette conférence s’intéressera à l’hiver en ville, espace un peu négligé par les peintres même si, dès 1915, la majorité de la population du Québec vit dans des villes.

le 13 décembre 2013

vendredi 13 décembre 2013 de 12h à 13h30
Revisiter le travail des artistes québécois figuratifs d’avant l’avènement de l’abstraction sous l’angle des représentations qu’ils ont construites du rapport entre un espace, la ville, ses habitants et une saison, celle du froid et de la neige, ouvre des avenues intéressantes.
Certes, la représentation de la ville en hiver n’échappe pas, comme celle de la campagne, aux spectaculaires effets décoratifs que le froid donne à voir une fois qu’ils sont traduits dans le vocabulaire de la peinture.

Esther Trépanier insistera sur la façon dont les artistes ont représenté les diverses pratiques d’adaptation des citadins à l’hiver. Enfin, cet examen permettra aussi de s’interroger sur les conditions même de production de l’œuvre. Car la question se pose : Où est l’artiste ? Où se positionne-t-il pour dépeindre le froid sans en subir les effets pernicieux ? Les réponses, on le verra, sont parfois étonnantes!

Professeure au département d’histoire de l’art de l’UQAM depuis 1981, Esther Trépanier a été directrice générale du Musée national des beaux- arts du Québec de 2008 à 2011 et directrice de l’École supérieure de mode de Montréal de 2000 à 2007. Elle est l’auteure de nombreux livres, catalogues d’expositions et articles sur l’art et les artistes québécois et canadiens des premières décennies du XXe siècle, et sur les questions relatives à la modernité. Elle a œuvré, à titre de collaboratrice ou de commissaire, à la réalisation d’expositions pour divers musées et galeries d’art dont le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée national des beaux arts du Québec.

> Télécharger le flyer [PDF - 1 Mo]