Vous êtes ici : OVSQFR

Séminaire LIMEEP-PS : Capitalisme, Globalisation, Transition écologique

Le LIMEEP-PS vous propose un séminaire en ligne ouvert à toutes et à tous, le vendredi 25 juin 2021 de 14h à 17h dont l'axe concernera les risques littoraux.

le 25 juin 2021

Vendredi 25 juin 2021 de 14 h 00 à 17 h 00
https://uvsq-fr.zoom.us/j/98335114251?pwd=UnVmb1VreEJqTm9GMjlENEZOTXExdz09

 

« Les risques littoraux, une approche pluridisciplinaire »

 
  • Quelles sont les conséquences du changement climatique sur les territoires littoraux ?
  • Qui doit collationner les éléments constitutifs de la mémoire du risque et vérifier son évolution en assurant la diffusion de l’information qui en résulte ?
  • Quels rôles et quelles responsabilités des acteurs dans la protection des territoires littoraux exposés aux risques de submersion ?
  • Quelles analyses prospectives, quels indicateurs de mesure ?

Programme et éclairages

Le territoire français est l’objet, de façon fréquente, de catastrophes naturelles ayant des conséquences humaines et économiques notables. Principalement liées à des événements climatiques, ces catastrophes démontrent de façon récurrente la surprise des territoires, le manque d’anticipation – en matière de prévention – et l’impréparation – en matière de secours – de l’administration, le maintien en situation de danger de populations dont chacun pouvait aisément comprendre qu’elles étaient exposées au risque. En France, la tempête de 1999 et la tempête Xinthia de 2010 en sont des exemples marquants.

Les littoraux, en tant que territoires soumis à de fortes pressions d’origine anthropique, sont particulièrement exposés aux risques, qu’il s’agisse de phénomène d’érosion, d’inondation, d’avancées de dunes, par exemple. Cette fragilité des territoires littoraux est exacerbée par les conséquences du changement climatique et l’accentuation des aléas naturels.

La question de la fragilité des territoires littoraux fera l’objet du deuxième séminaire organisé par le LIMEEP-PS. Résolument pluridisciplinaire, ce séminaire sera l’occasion de croiser les réflexions de géographes, ingénieurs, spécialistes de l’agroécologie, de la modélisation hydrologique et juristes.
 

Les espaces naturels littoraux, entre métropolisation et changement climatique


François Léger, enseignant-chercheur en agroécologie, AgroParisTech, président du conseil scientifique du Conservatoire du Littoral.
  1. Le changement climatique va affecter fortement les activités et établissements humains aussi bien que les espaces naturels littoraux (et plus vite peut-être que notre capacité à penser les phénomènes à venir...).
  2. Mais il n'est pas certain, au contraire, que les risques associés au changement climatique ralentissent le mouvement de métropolisation des littoraux qu'on observe depuis 50 ans.
  3. Les espaces naturels pourraient être les principales victimes de cette double tendance. Comment garantir dès aujourd'hui leur pérennité et leur résilience, via quelles politiques globales d'aménagement et de conservation ?

Le rôle des acteurs locaux dans le processus de submersion de la Faute-sur-Mer et l’ampleur de ses conséquences


François Gerber est chercheur associé au LIMEEP-PS et avocat au barreau de Paris, spécialisé dans l’accompagnement des entreprises et la gestion des risques industriels. Après l’examen de l’explosion gazière de Skikda et de la coulée de boue de Bab-el-Oued (Algérie), il a travaillé sur les problématiques administratives de la submersion de la Faute-sur-Mer.
  1. Le jeu des acteurs. L’action ou l’inaction des acteurs locaux sur les territoires menacés.
  2. Le rôle des acteurs : essentiel ou subsidiaire. Quels effets au regard de la problématique de la submersion ?
  3. Les conséquences dans le cadre de la procédure d’indemnisation.

Montée du niveau marin : l’expertise du GIEC sous-estime-t-elle le risque ?


Pascal Maugis, chercheur en modélisation hydrologique et changement climatique au LSCE (OVSQ).
  1. Utiliser les résultats du GIEC pour faire face aux risques posés par la montée du niveau marin : une erreur qui peut coûter très cher aux territoires.
  2. Des projections plus préoccupantes.
  3. Une mauvaise compréhension du principe de précaution et d'une mauvaise utilisation des résultats scientifiques.

Elévation du niveau marin et adaptation des sociétés littorales : anticiper pour décider


Axel Creach est enseignant-chercheur en géographie à Sorbonne Université et membre du Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591, CNRS). Il travaille sur l'adaptation à l'élévation du niveau marin sur les territoires littoraux, autant dans une dimension prospective d'anticipation et d’aide à la décision qu’historique pour comprendre les mécanismes ayant présidé à l'adaptation des sociétés par le passé.
  1. Les tendances actuelles sur les littoraux : élévation du niveau de la mer et « littoralisation » des sociétés
  2. Quelles solutions pour s’adapter dans ce contexte : protéger, s’adapter, relocaliser ?
  3. Comment décider localement d'une stratégie d'adaptation ?
Informations complémentaires
Participer à la réunion Zoom
https://uvsq-fr.zoom.us/j/98335114251?pwd=UnVmb1VreEJqTm9GMjlENEZOTXExdz09
ID de réunion : 983 3511 4251
Code secret : 717083
Une seule touche sur l’appareil mobile
+33186995831,,98335114251#,,,,*717083# France
+33170372246,,98335114251#,,,,*717083# France
Composez un numéro en fonction de votre emplacement
+33 1 8699 5831 France
+33 1 7037 2246 France
+33 1 7037 9729 France
+33 1 7095 0103 France
+33 1 7095 0350 France
ID de réunion : 983 3511 4251
Code secret : 717083
Trouvez votre numéro local : https://uvsq-fr.zoom.us/u/acKIpVX1N