Vous êtes ici : OVSQFRvendredis de l'OVSQ

"Émilie du Châtelet : une épistémologie des Lumières"

Cette conférence sera animée, dans le cadre des rencontres du genre de l'UVSQ, par Anne-Lise Rey, professeure de philosophie des sciences à l'université de Paris-Nanterre.

le 6 mars 2020

Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (OVSQ)
Amphi Gérard. Mégie 
11 boulevard d'Alembert, Guyancourt 78280

Émilie du Châtelet est souvent présentée comme traductrice de Newton et introductrice des principes leibniziens en France dans les années 1740, mais peut-on vraiment réduire les propositions épistémologiques qu’Émilie du Châtelet formule dans les Institutions de physique à un travail de synthèse et de vulgarisation ?

Pour contrer cette image persistante, Anne-Lise Rey montrera comment le statut des hypothèses, les usages du principe de raison suffisante et la fonction accordée aux expériences contribuent à élaborer une épistémologie inventive.
  • [legende-image]1262861098335[/legende-image]
  • Anne-Lise Rey est spécialiste de l'Age classique et des Lumières, elle travaille sur Leibniz, Newton, les Lumières françaises et allemandes, les femmes philosophes.
  • Elle est l'autrice de La correspondance entre Leibniz et De Volder, introduction, traduction, notes et commentaire, Vrin, 2016 et Les certitudes des Lumières à paraître aux Classiques Garnier.
    Elle a également publié plusieurs articles sur Emilie du Châtelet :
    "Le leibnizo-newtonianisme : la construction d'une philosophie naturelle complexe dans la première moitié du 18e s.
    La méthode d'Emilie du Châtelet : entre hypothèses et expériences», revue Dix- huitième siècle, dossier « La Nature », juin 2013, p. 115-129,
  • «La littérarisation de la science newtonienne au XVIIIe siècle : une littérature pour les dames?» in Dossier «Littérature et Science : Archéologie d’un litige (XVIe-XVIIIe siècles)», sous la dir. de Ph. Chométy et J. Lamy, Littératures Classiques , N°85-2014, p. 303-326,
    "Agonistic and Epistemic pluralimss : a new interpretation of the dispute between Emilie du Châtelet and Dortous de Mairan" dans la revue Paragraph, 40,1 (2017) ainsi qu’un article paru dans la revue Philosophiques (44/2, 2017, p.233-253) dans un dossier dirigé par Ch. Sabourin et M. Deslauriers :
  • "Les nouveaux dossiers du féminisme dans la philosophie francophone" "La Minerve vient de faire sa physique", ainsi que ma contribution à la nouvelle édition de la Correspondance d'Emilie du Châtelet sous la dir d'U. Kollving et d'A. Brown
    (pour plusieurs correspondances scientifiques),Ferney-Voltaire, Centre international d'études du XVIIIe siècle, 2018.
    Elle dirige la collection Cahiers d'histoire et de philosophie des sciences aux éditions Hermann.
    Elle est membre du comité de rédaction de la Revue d'Histoire des sciences et de la revue Methodos.
    Elle est aussi membre du NEC d'HOPOS et de "New Narratives in the History of Philosophy" (SSHRC), un projet dirigé par Lisa Shapiro.. [legende-image]1262861098336[/legende-image]