Vous êtes ici : OVSQFR

Itinéraires maritimes et Arctique : enjeux et contraintes logistiques

Séminaire de Recherche en Logistique (SRLog) du CEARC Les dérèglements climatiques modifient de manière notable la façon dont le monde regarde l’Arctique. Avec la fonte de la banquise engendrée par les dérèglements climatiques, l’Arctique devient une région du monde particulièrement attractive.

le 27 novembre 2019

Mercredi 27 novembre 2019
Amphi G. Mégie
Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
11, boulevard d'Alembert
78280 Guyancourt
Séminaire de Recherche en Logistique (SRLog) du CEARC

Itinéraires maritimes et Arctique : enjeux et contraintes logistiques


Les dérèglements climatiques modifient de manière notable la façon dont le monde regarde l’Arctique. Avec la fonte de la banquise engendrée par les dérèglements climatiques, l’Arctique devient une région du monde particulièrement attractive. La fonte des glaces ouvre de nouvelles voies maritimes qui permettraient d’éviter les longs détours par les canaux de Suez et du Panama. Toutefois, l’aménagement de ces voies maritimes nécessiteront de gros efforts de préparation et d’adaptation dans un contexte où l’Arctique est encore dépourvu de chantiers de réparation navale. De surcroît, la région dont la taille avoisine celle du continent africain, ne dispose pas d’un véritable système de réglementation à l’échelle internationale qui viserait le contrôle des projets de transport. Au demeurant, de récentes études montrent que les dérèglements climatiques auront une incidence négative sur les conditions météorologiques locales, laissant entrevoir des problèmes de sécurité autour de ces nouvelles voies maritimes. Peut-on alors penser que les 15 000 navires qui empruntent aujourd’hui le canal de Suez chaque année pourraient modifier leur itinéraire en direction des voies polaires ? A défaut de se substituer pleinement aux voies actuelles, ces routes maritimes du Nord peuvent-elles apparaître comme un complément saisonnier, qui deviendrait alors une source importante de revenu pour certaines zones portuaires ? Quels sont les enjeux d’ordre logistique et économique de l’ouverture de ces voies maritimes ?

Telles sont certaines des questions qui seront abordées dans le cadre ce séminaire de recherche dont l’objectif est de traiter des enjeux et contraintes de l’ouverture de nouvelles voies maritimes dans les hautes latitudes.



Coordinateurs scientifiques : Patrick Schembri et Madjid Yacine

[legende-image]1262861093902[/legende-image]
Informations complémentaires
L'entrée est libre, merci d'indiquer votre présence en écrivant à patrick.scembri@uvsq.fr

Téléchargez le programme de la journée