Vous êtes ici : OVSQFR

Penser la crise de la Covid-19 entre rupture et continuité : l'exemple de l'économie française

le 22 juin 2020

Le webinaire international intitulé "Le monde post-Covid-19 : opportunités de développement économique et durable" a ouvert le 5 juin dernier un cycle de conférences sur le monde qui succédera à la pandémie.

Organisé conjointement par le Service des Relations Internationales, la Faculté de sciences économiques et le Centre franco-argentin de l’Université de CUYO (UNCUYO) à Mendoza (Argentine), ce webinaire réunit spécialistes français et argentins qui présentent leurs analyses sur la crise du coronavirus. 
 
Dans le cadre de la première édition du 5 juin 2020, des experts argentins et français ont débattu de l'avenir de l'économie mondiale post-COVID-19 dans une perspective de développement durable. Katia Radja et Patrick Schembri, enseignants-chercheurs au Laboratoire Cultures Environnement Arctique Représentations Climat (CEARC) ont été invités à exposer leur analyse de la crise de la Covid-19 et de ses impacts sur l’économie française.
Katia Radja a présenté une communication intitulée « Quelle la part de nouveauté dans la crise de la Covid-19 ? ». La communication de Patrick Schembri portait sur « La crise du coronavirus entre rupture et continuité pour le monde d’après ». 
 
Dans les deux cas, l’analyse a porté sur le caractère multidimensionnel de la crise du coronavirus. Elle a également traité des voies possibles vers d’autres modèles de développement qui sont débattues en France dans la perspective d’un « monde d’après ». Certaines de ces voies sont centrées sur la promotion de nouveaux secteurs moteurs, une redistribution de la richesse produite et de nouvelles formes d’organisations du travail.

La crise du coronavirus nécessite de traiter d’une manière quelque peu différente les questions relatives à la transition énergétique, laquelle s’inscrit dans le respect de l’agenda climatique, et celles qui ont trait aux principaux liens (compromis et synergies) entre les objectifs du développement durable dans l’exercice de définition et de mise en œuvre des politiques de gestion de crise et post-crise. Ces questions de recherche sont notamment abordées dans le cadre de deux Initiatives de Recherche Paris-Saclay : l’IRS MOMENTOM et l’IRS ACE-ICSEN.
Informations complémentaires