Vous êtes ici : OVSQFRActualités

  • Vidéos,

Urbanisme et santé, un prix pour le CEARC

Félicitations à Benjamin Combes, Anne-Laure Legendre et Yorghos Remvikos... Les travaux du Centre européen pour l'Arctique (CEARC) autour de la justice environnementale et des études d'impact en santé (EIS) ont été distingués à l'occasion du congrès Santé et Urbanisme organisé du 25 au 27 novembre à Rennes. Ce congrès a été organisé par l'EHESP (Ecole des hautes études en santé publique) et la SFSE (Société française de santé environnement.

le 4 décembre 2014

Publié jeudi 4 décembre 2014
Au cours d’un événement​ qui a rassemblé plus de 150 chercheurs et acteurs des secteurs de l’environnement, de la santé et de l’aménagement, les travaux d’Anne-Laure Legendre (stagiaire au CEARC), Benjamin Combes et Yorghos Remvikos ont recueilli le 2ème prix parmi l'ensemble des 43 contributions présentées.



Ces travaux portent sur la méthodologie de l’EIS appliquée à un projet urbain d’ampleur dans l’ouest parisien (projet Cœur de Quartier à Nanterre) et font l'objet de deux articles en cours de publication. Ils prouvent à la fois l’intérêt d’une approche transversale, qui visent à associer les différents services et élus locaux à toutes les phases de l’étude (définition commune des enjeux et des critères d’évaluation), et la validité du concept de développement durable pour irriguer la réflexion croisée entre enjeux d’urbanisme et impacts sur la santé humaine. L’enquête approfondie menée auprès d’une cinquantaine d’habitants des cités alentours a mis en lumière le décalage important entre les intentions des porteurs de projet et le ressenti des citoyens, chacun s’appuyant sur un référentiel différent. L’implication des habitants doit être au cœur de la construction des projets urbains, afin d’éviter certaines erreurs et de casser les processus producteurs d’inégalités.

Ces travaux s’inscrivent directement dans la démarche du laboratoire, qui interroge la co-production des savoirs et les phénomènes de résilience communautaire en s’appuyant sur des projets scientifiques participatifs.