Vous êtes ici : OVSQFR

UVSQ-SAT : dernière ligne droite avant les Etats-Unis

le 5 octobre 2020

Encore un planning bien chargé pour l’UVSQ-SAT, le nanosatellite du LATMOS, qui est toujours en phase de tests avant son départ pour la Californie dans quelques semaines.

Après un court séjour dans les locaux du CNES à Toulouse il y a 2 semaines, l’UVSQ-SAT a ensuite été plongé pendant plusieurs jours dans la cuve à vide thermique-optique de la PIT, la Plateforme d’Intégration et de Tests de l’OVSQ de l'Observatoire de Versailles St-Quentin-en-Yvelines, présente sur le même site que le LATMOS à Guyancourt. Dans cette cuve, on simule l'environnement spatial. On peut ainsi observer le comportement de l'UVSQ-SAT en conditions nominales de vide et de température (résistance à de fortes variations de températures, pression sur le satellite, etc.).

La sortie de la cuve s’est passée sans encombre. L’UVSQ-SAT poursuit ses tests notamment avec un nouveau départ pour Toulouse, cette fois-ci dans les locaux de l’ONERA pour des tests de compatibilité électro-magnétique. Le LATMOS en coopération avec le Radio-club de St Quentin en Yvelines (F6KRK) continue la validation de la nouvelle station qui recevra les télémétries (TM) envoyées par l’UVSQ-Sat un fois en orbite. 
Tout semble pour le moment opérationnel pour la mise en orbite en décembre par Falcon 9 sur la base de lancement de SpaceX en Californie.
Informations complémentaires