Vous êtes ici : OVSQFRvendredis de l'OVSQ

10 ans d’observations solaires avec des instruments développés au LATMOS

Le prochain Vendredi de l'OVSQ, dans le cadre des 10 ans du LATMOS, aura lieu le 29 novembre à 12h15 dans l'amphi G. Mégie, avec Mustapha Meftah, Docteur en Astronomie & Astrophysique, IR (CNRS/LATMOS)

le 29 novembre 2019

Vendredi 29 novembre 2019
Amphi G. Mégie
Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
11, boulavrd d'Alember78280 Guyancourt

Le prochain Vendredi de l'OVSQ, dans le cadre des 10 ans du LATMOS, aura lieu le 29 novembre à 12h15 dans l'amphi G. Mégie, avec Mustapha Meftah, Docteur en Astronomie & Astrophysique, IR (CNRS/LATMOS)

Les différents instruments solaires développés par le LATMOS et ses partenaires permettent d’améliorer notre connaissance du Soleil et de pouvoir mieux estimer l’impact du forçage solaire sur le climat.

L’instrument SODISM à bord du satellite PICARD, est un télescope de type Ritchey-Chrétien qui a permis de faire l’acquisition de plus de 1 million d’images du Soleil entre 2010 et 2014. Ces acquisitions solaires suivant plusieurs longueurs d’onde ont été complétées par les observations réalisées par les instruments de la mission PICARD SOL (télescope + moniteur de turbulence) sur le site de Calern à l'Observatoire de la Côte d'Azur. Cette mission est toujours opérationnelle et nous permet de disposer d’un cycle solaire de données, qui complète la série historique initiée par Francis Laclare dans les années 1970.

Entre 2008 et 2017, le spectromètre SOLSPEC à bord de la station spatiale internationale a permis de mesurer le spectre solaire entre 165 et 3000 nm. A partir de ces observations, un nouveau spectre solaire de référence a été établi et un catalogue de données est en cours d’établissement.
Enfin, le LATMOS a participé au développement de plusieurs radiomètres spatiaux (SOVAP, PREMOS) qui ont permis la mesure précise de l’éclairement solaire total au cours du cycle 24.

L’exploitation de toutes ces données a permis d’obtenir plusieurs résultats scientifiques en astrométrie solaire à haute résolution (diamètre, aplatissement solaire, …), au niveau du spectre solaire à haute résolution et de sa variabilité, en heliosismologie, et en influence du Soleil sur le climat (sensibilité de la réponse de l'ozone stratosphérique tropicale au cycle de rotation solaire, ..).